Pourquoi les stations-service sont la clé de l’énergie à l’hydrogène

Alors que plusieurs véhicules à hydrogène sont déjà disponibles sur le marché et que presque tous les grands constructeurs automobiles envisagent de lancer une gamme de véhicules à hydrogène à usage personnel, il semble que l’hydrogène soit vraiment le carburant du futur. Mais avant de considérer l’utilisation massive d’hydrogène en tant que carburant permettant de lutter contre la pollution et les émissions de dioxyde de carbone lors de la conduite automobile personnelle, les automobilistes doivent être assurés de pouvoir faire le plein de leur véhicule.

Le nombre de stations de ravitaillement en hydrogène augmente rapidement en Europe. L’Allemagne en est le pionnier. Avec déjà plus de 70 sites de ravitaillement, une nouvelle station à hydrogène ouvre actuellement en Allemagne toutes les deux semaines. Environ 100 stations de ravitaillement devraient être disponibles, pour les voitures, d’ici fin 2019.

Le processus de ravitaillement en carburant d’un véhicule à hydrogène est plutôt simple et très proche de celui des pompes à essence / diesel classiques. Une buse de distribution pompe l’hydrogène dans le véhicule à la pression requise et l’utilisateur peut en suivre les progrès sur une interface utilisateur dotée de divers affichages indiquant la pression, le niveau de remplissage ou la quantité mesurée.

Le plus grand défi que représente l’adoption de l’hydrogène en tant que carburant est sans aucun doute la mise en place d’une infrastructure de ravitaillement pratique. Même l’Allemagne ne peut actuellement soutenir l’approvisionnement en hydrogène uniquement des grandes villes et des routes principales. La situation évolue cependant et, avec l’augmentation de l’impulsion pour remplacer l’essence et le diesel, le besoin d’infrastructures pour l’hydrogène devient de plus en plus pressant.

Le choix de véhicules à hydrogène affectera inévitablement également la reprise économique. Il nécessite une gamme attrayante de véhicules compatibles et une offre d’infrastructures adaptée. Malgré une production de véhicules à hydrogène spécialisés tels que la Toyota Mirai, les consommateurs n’adopteront pas l’hydrogène en tant que carburant sans être assurés de disposer d’un accès approprié et facile aux stations de ravitaillement en hydrogène. C’est pourquoi le développement continu de stations de ravitaillement est nécessaire pour que l’énergie à hydrogène puisse augmenter.